Valentin Duronsoy, champion de France à la plombée

Actualité rédigée le 16 Sep 2014 par Christophe NOUALHIER.

 

 IMG_6134.jpg

Le championnat de France de pêche à la plombée s’est déroulé les 12, 13 et 14 septembre à Guernes, en Seine, dans le département des Yvelines. A l’issu des 3 manches, la victoire est revenue à Valentin Duronsoy, un jeune champion tout juste âgé de 16 ans. Valentin a réalisé le championnat parfait en remportant les trois manches. Difficile de faire mieux…

 

Avant toute chose, nous souhaitons féliciter le vainqueur Valentin Duronsoy ainsi que l’ensemble des participants sans oublier bien entendu les organisateurs (CD 78) qui ont réalisé un superbe travail. Le nouveau champion de France est tout juste âgé de 16 ans.

Du jamais vu pour un championnat de France 1ière division sénior! Bravo!

Nous l’avons contacté ainsi que son papa (Christophe Duronsoy) qui participait aussi au championnat. Tous deux reviennent en détail sur la victoire de Valentin et la stratégie qu’ils avaient décidé de mettre en place.  

« Nous sommes arrivés tous les deux une semaine avant le championnat de France histoire de reconnaitre les parcours. Nous avons tout de suite remarqué lors des premiers entrainements qu’une amorce de couleur brune donnait de bons résultats. Les essais réalisés avec des amorces plus claires étaient beaucoup moins efficaces. Nous avons vraiment bien travaillé tous les deux tout au long de cette semaine d’entrainement pour tenter de trouver la meilleure technique et stratégie pour le championnat. Le fait de tracer avec du Tracix brun fonctionnait très bien. Autant dire que nous ne nous sommes pas privés de le faire lors du championnat. Il était très important d’être très précis. De plus, nous avions remarqué qu’il fallait recharger le point de fixation en balançant 3 ou 4 cages feeder remplis d’esches et d’amorce pour bien maintenir les poissons après le passage d’une grosse péniche. La longueur du bas de ligne était aussi très importante. Sur le secteur du milieu, nous avons utilisé des bas de ligne de 35 à 40 cm. Sur le secteur aval (secteur le plus profond), nous avons utilisé des bas de ligne de 1 à 1,20 m. Sur le secteur amont, les choses étaient un peu plus compliquées car il fallait changer régulièrement la taille du bas de ligne pour déclencher des touches. Il était aussi très important de changer régulièrement les esches, varier la couleur et les combinaisons. Par exemple, j’ai terminé ma 3e manche en pêchant avec un caster et trois vers de vase. Nous avons pêché avec les cannes Sensas Power Master Feeder en 3,90 m qui sont vraiment parfaites pour ce type de pêche. Le diamètre des bas de ligne était compris entre 14 et 16/°°. Pour ce qui concerne les cages feeder, nous avons utilisé les nouvelles cages feeder Sensas Feeder Tech en 40 g (Medium) et les Larges en 45 et 60 g. Un grand merci à Franck et Fabien du magasin Pêche Nature à Clairoix ainsi qu’à Eric Laudier pour son soutien. Un grand merci à mon coach Frédéric Cansier ainsi qu’à toutes les personnes qui ont cru en moi et qui se reconnaitront ! »

 

L’amorce de Valentin

2 kg de Sensas 3000 Feeder Brune

1 kg de Sensas 3000 Match Feeder Big Fish

500 g de pain d’épice et 500 g de baby corn mouillés séparément puis ajoutés dans l’amorce

 

 

IMG_6669_1_.jpg

 

 

Résultats

IMG_7378.jpg

 

 

Conseils

Proshops

illex