Stéphane Pottelet, vice-champion de France moulinet 2013 !

Actualité rédigée le 22 Aug 2013 par Christophe NOUALHIER.

s1.JPG

 

Le championnat de France moulinet s’est déroulé les 16, 17 et 18 Août à Miramont-de-Guyenne (47). Stéphane Pottelet s’est encore bien illustré en terminant sur la 2e marche du podium. Une superbe performance qui vient enrichir son beau palmarès ! Nous lui avons posé quelques questions pour qu’il nous explique comment il a procédé.

 

« Lors de ce championnat de France moulinet, j’ai décidé de faire deux coups. Le premier à 17 m pour pêcher les poissons chats rapidement qui étaient d’ailleurs très nombreux. Le second était situé à 30 m. Celui-ci était plutôt destiné à attirer les plaquettes en utilisant une amorce très traçante. Lors des trois manches, j’ai monté des cannes très différentes. J’ai tout d’abord préparé trois cannes bolognaise, trois cannes anglaise avec un waggler fixe et 1 g de plomb sur la ligne, trois anglaises avec un waggler coulissant et 3 g de plombs sur la ligne et trois autres avec un waggler coulissant et 4 g de plombs sur la ligne. Toutes mes cannes était équipées de moulinet LUXOR FV ZG 4000 le top, un produit super bien conçu. Un moulinet très léger récupérant près de 1 m par tour de manivelle, très utile sur ce genre de pêche où il faut aller vite, équipé d'une bobine large permettant une sortie du nylon plus aisé. Lors de la première manche, comme il n’y avait pas de vent, j’ai principalement pêché les poissons chats à la bolognaise à 17 m. Lorsque les touches ont diminué, j’ai alterné avec le coup situé à 30 m. J’ai terminé 4e de cette première manche avec environ 70 poissons chats et 10 plaquettes pour un total de 6700 points. Lors de la 2e manche, j’ai pêché exclusivement les poissons chats à 17 m. Comme il y avait un peu plus de vent, j’ai pêché au waggler fixe avec 3 g de plombs sur la ligne. J’ai terminé la manche avec une ligne beaucoup plus souple et légère (1 g de plomb sur la ligne) car les poissons devenaient de plus en plus délicats et les touches étaient moins franches. J’ai remporté cette 2e manche avec environ 170 poissons chats pour 8000 points. La 3e et dernière manche était un peu plus difficile car les poissons étaient gavés. J’ai donc alterné les deux coups en pêchant soit à 17 m soit à 30 m dans le but de prendre quelques plaquettes. J’ai d’ailleurs réussi à en attraper 6. Comme le vent était encore un peu plus fort, j’ai pris l’option de pêcher au coulissant. Ma ligne était plus stable ce qui convenait mieux pour les poissons chats. Lorsque les touches sont devenues plus délicates, j’ai pêché avec une ligne avec seulement 1 g de plomb sur la ligne. J’ai terminé 4e de la dernière manche avec un total de 5,4 kg. Lors de ce championnat de France, j’ai pêché les poissons chats avec des terreaux et les plaquettes avec des vers de vase. C’était vraiment une belle épreuve où il était possible de réaliser de jolies bourriches. Je suis très heureux de ce résultat. Je tiens à remercier mon père qui m’a encore une fois donné un sérieux coup de main. Un grand merci aussi à Coralie. Pour finir, je tiens aussi à remercier les établissements Sensas qui me permettent de disposer de produits top niveau pour être compétitif ! »

 

 

L’amorce de Stéphane Pottelet pour les poissons chats

2 kg de Sensas 3000 Etang

1kg de Sensas 3000 Carpe Fine

¾ l de tourteau ébouillanté

½ l de chapelure jaune/rouge

 

L’amorce de Stéphane Pottelet pour les plaquettes

1 kg de Sensas 3000 Surface

1 kg de Sensas 3000 Explosive

1 pot de Tracix jaune

1 sachet de Brasem Belge

 

 

Conseils

Proshops

illex