Stéphane Pottelet, 2e au championnat de France moulinet

Actualité rédigée le 29 Sep 2014 par Jean-François CHAUSSE.

DSC_4163.JPG

 

Champion de France en individuel, Stéphane Pottelet vient une nouvelle fois de prouver qu’il compte incontestablement parmi les meilleurs français en terminant 2e au championnat de France moulinet. Stéphane revient aujourd’hui sur son championnat en nous expliquant ses choix tactiques et stratégiques.



« Le championnat de France moulinet s’est déroulé les 26, 27 et 28 septembre à la Roche-sur-Yon (dpt 85). Les poissons dominants sont les poissons chats, les gardons et les plaquettes et la profondeur du plan d’eau est comprise entre 1,5 et 3 m (à 17 m du bord). Avec mes coéquipiers nous sommes arrivés le dimanche soir de manière à pouvoir nous entrainer sur les différents secteurs tout au long de la semaine. Nous avons constaté que sur le secteur de l’Audonière partie amont, la profondeur était de 1,5 m et que les poissons blancs étaient plus nombreux que les poissons chats. J’ai hérité de ce secteur lors de la première manche et j’ai décidé de pêcher avec un paon droit de 4 g avec 0,60 g de plombs sur la ligne. J’ai uniquement pêché au gozzer rouge (hameçon Sensas 6110 n° 16 et bas de ligne en 12/°° Sensas Super Compétition). Lors de cette 1ere manche, j’ai pratiqué une pêche rapide en veillant à rappeler très régulièrement (1 à deux petites boules peu serrées tous les deux ou trois poissons). J’ai donc un peu surmouillé mon amorce et j’ai toujours veillé à créer un nuage en surface. J’ai remporté la première manche en réalisant un score de 9100 points.

Lors de la 2e manche, je me suis retrouvé sur le secteur de l’Audonière mais cette fois-ci sur la partie aval. Ce secteur est un peu particulier car la profondeur est de 3 m dans les petits numéros et de 1,5 m dans les gros numéros. J’ai hérité du n° 9 et j’ai alors décidé de pêcher avec une canne anglaise Sensas de 4,5 m équipée d’un flotteur bolo de 8 g. J’ai recherché exclusivement les poissons chats (hameçon Sensas 3065 n° 12 et n° 14). Pour sélectionner les poissons, j’ai esché un bouquet de gozzers ou un terreau. Il fallait pêcher rapidement et j’ai réussi à attraper 250 poissons pour un poids total de 10,7 kg. Je me suis classé 2e de mon secteur.

Lors de la 3e manche, je me suis retrouvé sur le secteur digue à une place où la profondeur était de 2 m à 17 m du bord. Là encore, j’ai pris l’option de ne pêcher que les poissons chats avec la même canne anglaise que la veille (canne Sensas de 4,50 m) mais comme le vent était plus soutenu, j’ai utilisé un flotteur bolognaise de 12 g. J’ai réussi à attraper 170 poissons chats pour un poids total de 7,1 kg et j’ai terminé 5e de mon secteur sur 12.

Avec 8 points, je me suis retrouvé 2e du championnat de France, juste derrière Christophe Sobolewski (3 points) et devant mon camarade de club Stéphane Linder (10 points).

Je tiens à remercier très chaleureusement mes camarades de clubs ainsi que nos accompagnateurs qui font un gros travail. Ce résultat est le fruit du travail de toute une équipe ! »

 

 

L’amorce de Stéphane Pottelet

4 l de Sensas 3000 Etang

2 l de Sensas 3000 Carpe fine mouture

700 g de Brasem Belge

+ Un demi pot de Tracix jaune

1 l de terre de Somme mouillée avec l’amorce

+ 2 kg de terre de rivière de rivière

 

Cette amorce permet de pêcher les poissons blancs avec un mouillage plus important et un peu moins serrée. Plus serrée, une boule plus compacte et moins nuageante pour les poissons chats.

 

Résultats du championnat de France moulinets

moulinet.jpg

 

 

Conseils

Proshops

illex