Le point de vue de Sean Ashby - Sensas Festival

Actualité rédigée le 2 Jun 2014 par Christophe NOUALHIER.

 

 

 1.JPG

Champion du monde l’an passé en individuel, Sean Ashby compte incontestablement aujourd’hui parmi les meilleurs pêcheurs internationaux. Nous l’avons contacté pour qu’il nous explique comment il a vécu la première édition du Sensas Festival !

 

2.JPG

 

Lors de la première manche, je me suis retrouvé dans le Loir (secteur B – place n° 7). J’étais situé en plein milieu de secteur. J’ai commencé par pêcher à la grande canne à 13 m après avoir lancé 8 boules d’amorce (3000 Lake + 3000 Super Black Canal + terre de Somme et terre de rivière humidifiée). J’ai complété ces 8 boules par 4 boules à la coupelle chargées en fouillis, asticots et casters. Très rapidement, dés les premières coulées, j’ai attrapé des petites plaquettes et des gardonneaux. Après 90 minutes de pêche, plus rien, le coup était comme désert. J’ai donc pris l’option de pêcher les ablettes. J’avais préparé un peu d’amorce à ablettes dans laquelle j’avais ajouté du Tracix jaune. J’ai utilisé un flotteur Sensas Touraine et j’ai réussi à en attraper 215. Les 15 dernières minutes, je suis allé pêcher au large pour voir si les beaux poissons n’étaient pas rentrés sur mon coup. Malheureusement, j’ai pêché que des petits poissons. J’ai tout de même terminé 4e de mon secteur sur cette place difficile avec un score de 2140 points ce qui n’est pas si mal sur une place très correcte.

 

 

4.JPG

 

 

Le lendemain, je me suis retrouvé à pêcher dans les étangs, plus précisément à Vouvray. Je savais que je devais gagner mon secteur pour espérer bien me classer. J’ai commencé par pêcher à la grande canne pendant la première demi heure. La pêche était essentiellement composée de poissons chats et de gardons.

 

3.JPG

 

Au bout de 30 minutes, j’ai pris l’option de partir pêcher à l’anglaise, au coulissant car il y avait quelques gros poissons de pris dans ce secteur. J’avais amorcé copieusement mon coup à l’anglaise en incorporant dans mon amorce des vers de terre coupés, des asticots et bien évidemment des casters. Les 90 minutes qui ont suivi, j’ai réussi à attraper deux gros carassins. J’ai terminé cette manche avec 7450 points. Il m’a manqué un poisson pour battre mon partenaire de club Edward Warren qui a remporté le secteur avec 7820 points. J’ai donc terminé à la 2e place. Edward a réussi à prendre une carpe de 5 kg dans la dernière demi heure et me coiffe sur le fil de 200 g.

A l’issue des deux manches, j’ai totalisé 6 points ce qui l’a permis de me classer 8e au classement général.

Ce fut une grande épreuve.  Je suis certain que le Sensas Festival va devenir une grande épreuve incontournable dans le calendrier des compétiteurs européens !

 

5.JPG

 

Conseils

Proshops

illex