La stratégie de Jacky Mardelé, 9e au championnat de France

Actualité rédigée le 7 Oct 2016 par Christophe NOUALHIER.

DSC_7526.JPG

 

9e au classement du championnat de France, Jacky a une fois encore réussi à terminer dans le TOP 10. Nous l’avons interviewé pour qu’il revienne sur la façon dont il a véçu le championnat de France 1ere division nationale.

 

Je suis arrivé le samedi avant l’épreuve et je me suis entrainé le dimanche, le lundi, le mardi et le mercredi. J’ai conservé la journée du jeudi à la préparation finale de toutes mes affaires. Il y en avait des choses à voir lors des entrainements. Lors de la première manche, je me suis retrouvé au n° 11 du secteur aval. Je savais pertinemment que la pêche allait être compliquée dans la mesure où les 7 premiers numéros du secteur avaient été pêchés la veille. Lors des entrainements, j’ai surtout attrapé des plaquettes et des poissons chats et je dois vous avouer que je n’en ai pas pêché un du week-end. J’ai basé ma première manche sur la pêche des petits gardons entre deux eaux à 8 m, décollés du fond (avec seulement entre 1,20 et 1,50 m de fond. J’ai terminé la manche en me classant 11e de mon secteur sur 15. Fabien Pérès, mon voisin a vraiment très bien pêché et je tiens d’ailleurs à le féliciter car il a fait 4200 points à côté de moi.

Lors de la 2e manche, je me suis retrouvé au n° 1 dans le secteur du milieu. J’ai terminé 4e de mon secteur de 15 avec 2900 points. J’ai été battu par deux pêches de carpes et une pêche de gardons réalisée par Stéphane Linder. J’ai pêché tout au long de la manche les gardons décollés à 11 m au rappel.

Lors de la 3e et dernière manche, j’étais 20e au classement provisoire. Je comptais donc parmi ceux qui avaient toutes les chances de redescendre en 2e division. Il me fallait marquer pas plus de 5 points pour espérer me maintenir. J’étais sur un des plus mauvais numéros et réaliser moins de 5 points en pêchant les gardons était presque impossible. Avec Didier Montaroup, nous avons pris l’option de miser sur les carpes. J’ai préparé un coup spécifique pour les carpes et coup de théâtre, à 5 minutes de la fin, juste avant le coup de sifflet des 5 minutes, j’ai ferré une belle carpe. J’ai mis très exactement 3 minutes et 30 secondes avant de la mettre à l’épuisette. Cette carpe pesait 5,5 kg et elle m’a permis de remporter le secteur et par la même occasion, de terminer à la 9e place du classement général. Je reviens de très loin ! »

 

 

Conseils

Proshops

illex