Interview exclusive du champion du monde vétéran : Joe Roberts !

Actualité rédigée le 22 Oct 2012 par Christophe NOUALHIER.

 

joe_robets_ok.jpg
 
 Joe Roberts est un sacré compétiteur !
Membre du Team Sensas Starlets comme son coéquipier Sean ASHBY  (Champion du monde Senior 2012), Joe Roberts a remporté le titre de champion du monde individuel vétéran au Portugal. Nous l’avons interviewé pour qu’il nous raconte son championnat et qu’il nous dévoile ses astuces qui lui ont permis de remporter ce titre !
 
Tout d’abord, un grand bravo Joe pour cette très belle victoire. Peux-tu nous raconter brièvement ton championnat et nous dire quels sont, selon toi, les points techniques qui t’ont permis de t’imposer et de remporter ce formidable titre de champion du monde vétéran ?
 
« Un grand merci ! Je dois dire que je suis très content d’avoir remporté le championnat du monde vétéran car ce n’était pas facile. En effet, nous avons eu des conditions très particulières sur le parcours en raison de la variation importante du niveau d’eau. Ce point a d’ailleurs été très difficile à gérer. Ce fut, je pense, un point décisif aussi dans le résultat final. En effet, pour réussir, il fallait toujours veiller à bien pêcher à la bonne profondeur. Nous avions remarqué avec l’équipe d’Angleterre lors des entrainements que les poissons se tenaient juste au-dessus du fond. C’est bien simple, c’est en réglant notre hameçon à 2 cm au-dessus du fond que nous attrapions le mieux les poissons. Nous avons pris l’option de ne pêcher qu’avec des vers de vase. Le parcours était difficile car le niveau d’eau pouvait varier de plus d’un mètre en cours de pêche. Pas facile donc de suivre les variations et d’être toujours à la bonne profondeur. Lorsque l’esche était trop décollée ou lorsqu’elle trainait trop sur le fond, nous avions de nombreuses fausses touches et on ferrait dans le vide. En revanche, lorsque le vers de vase passait à 2 cm juste au-dessus du fond, nous étions certains de ferrer et de prendre un poisson.
Vous l’avez donc compris, il fallait impérativement éviter les fausses touches.
Pour ce qui est de la distance de pêche, nous avions décidé de ne pas pêcher trop loin. En effet, 9,5 m nous semblait la meilleure distance de pêche et surtout la plus adéquat pour aller vite. Nous avons utilisé des lignes assez légères (1 g maximum) mais celle qui convenait la mieux était équipée d'un flotteur de 0,5 g. J’ai uniquement pêché avec des hameçons Sensas rouge 3012 n° 22. Pour ce qui est de l’amorce, nous avons pêché avec de la 3000 Sensas Boga. Cette année restera une saison incroyable pour notre club, le team Sensas Starlets, avec deux titres individuels de champions du monde. Sans compter que nous venons de remporter le championnat d'Angleterre des clubs. Nous voici donc qualifiés pour le championnat du monde des clubs qui aura lieu en Itlalie en Juin 2013.
Nous ferons en sorte que les choses continuent à bien se passer… Maintenant, la pêche reste la pêche ! »

 

 

Conseils

Proshops

illex