Interview de Roberto Rodriguez, vainqueur du Desafio 2018

Actualité rédigée le 28 Feb 2018 par Philippe VEYRES.

 

IMG_20180228_WA0000.jpg

 

 

Le Desafio 2018 a été remporté cette année par Roberto Rodriguez qui a gagné deux fois son secteur en réalisant un poids total de 146,6 kg en deux manches. Interview d’un grand champion qui revient aujourd’hui sur sa très belle victoire du week-end dernier.

 

Avant toute chose, je dois dire que je suis vraiment très heureux d’avoir remporté le Desafio 2018 car les scores étaient très serrés. Les trois premiers au classement général totalisaient tous 2 points à l’issue des deux manches. C’est donc le poids total qui nous a départagé. Je tiens donc, tout d’abord, à féliciter Luis Pinheiro 2e au général avec un poids total de 144,03 kg et Ricard Tura qui complète le podium et qui totalise un poids total de 122,70 kg.

 

Première manche :

Au vu de ma place, j’ai décidé de pêcher sous la canne à mi-distance (élément n° 6). J’ai amorcé et j’ai commencé la pêche au ras du fond. J’ai constamment rappelé avec de l’amorce peu serrée dans laquelle j’ajoutais des grains de maïs doux et des asticots. Puis, au fil du temps, les carpes sont remontées dans la couche d’eau pour finalement les pêcher avec seulement 1 m de fond. Cela ressemblait presque à une pêche d’ablettes mis à part qu’il s’agissait de carpes. Il fallait toujours rappeler et ne rien lâcher. J’ai réussi à remporter cette manche avec 75,7 kg. C’était vraiment une pêche magnifique !

 

Seconde manche :

Le dimanche, je me suis retrouvé sur une zone où il y avait peu d’eau. Pour preuve, à 13 m, sous la grande canne, il y avait seulement 1 m de fond. J’ai décidé de commencer par pêcher à l’anglaise à 35 m car à cette distance, la profondeur était de 2,2 m. Ceux qui ont fait le choix de démarrer sous la grande canne ont beaucoup souffert car les carpes ont mis un certain temps à rentrer sur les coups. Lorsque j’ai vu que les carpes commençaient à s’installer sous la grande canne, à mon tour, j’ai décidé de pêcher à 13 m mais j’avais déjà environ 16 à 20 kg de carpes dans la bourriche que j’avais pêché à l’anglaise. J’ai constamment agrainé et je n’ai jamais rappelé avec de l’amorce sous la grande canne. Il fallait entretenir le coup et fronder très régulièrement des gozzers et du maïs doux. J’ai terminé la seconde manche avec 70,8 kg de carpes. Là encore, c’était vraiment une pêche magnifique !

 

 

IMG_20180228_WA0002.jpg

 

 

IMG_20180228_WA0013.jpg

 

L’amorce de Roberto Rodriguez

3 kg de Sensas 3000 Carpe Fine Mouture

2 kg de Sensas 3000 Explosive River Brasem

1 kg de Sensas 3000 Super Anglaise Brèmes

3 kg de terre de rivière

 

Conseils

Proshops

illex