Interview de Jean Desqué, 2e au Desafio Sensas Espagne 2016

Actualité rédigée le 29 Feb 2016 par Christophe NOUALHIER.

IMG_0094_1_.JPG

 

A l’issue des deux manches de 5 heures en Espagne à l’occasion du Desafio Sensas, Jean Desqué a terminé sur la 2e marche du podium. Jean revient aujourd’hui sur cette très belle épreuve en nous racontant la stratégie qu’il a mis en place.

 

Jean Desqué : «  La première manche n’a pas été facile en raison d’un vent très soutenu. J’ai hérité d’une aile et le vent était particulièrement soutenu, surtout sur cette partie de secteur. J’ai amorcé à 10 m et j’ai pêché à 11,5 m. Pour la 1ere manche, j’avais préparé deux amorces différentes. La première, dédiée à la pêche de fond, était composée de Sensas 3000 Carpe Fine dans laquelle j’avais ajouté de la terre de rivière. La seconde était dédiée au rappel, surtout pour pêcher les carpes entre deux eaux. J’avais préparé 2 kg de Sensas 3000 Etang + 1 kg de Sensas 3000 Explosive brème + 1 paquet de terre de surface jaune. J’avais aussi 2 kg de terre de Somme à part au cas où il fallait un peu l’alourdir en cours de pêche. Lors de la première heure, j’ai attrapé 3 carpes et j’en avais 6 au bout de 2 heures. Le vent était tellement soutenu qu’il était impossible de réaliser un agrainage précis au risque d’éparpiller les carpes. Après la 2e heure, le vent a faibli et j’ai tout de même décidé d’agrainer très régulièrement en propulsant 3 à 4 poches d’asticots très régulièrement. Les carpes ont fini par arriver sur le coup. J’ai pêché principalement en 0,60 g. J’ai pêché avec deux cannes : la 85 XL puis la Hulk 85 à 11 m. J’avais monté des élastiques creux Crazy Hollow Elastic en 2,05 mm sur deux éléments (le 2e et le 3e). J’ai utilisé des bas de ligne en 16/°° avec des hameçons 3430 n° 18. La taille moyenne des carpes était située entre 600 g et 1 kg et elles étaient très vigoureuses. J’ai réalisé plus de la moitié de ma pêche lors des 90 dernières minutes. J’ai finalement remporté le secteur avec 23 carpes pour un poids total de 16950 g. Il y avait 9 secteurs et à l’issue de la première manche, j’étais 6e au classement général provisoire.

Le lendemain, à l’occasion de la seconde manche, j’ai hérité du n° 89, en plein milieu. Les carpes étaient mieux réparties sur les places par rapport à la veille. J’ai opté pour une pêche au rappel mais cette fois-ci avec de l’amorce. Celle-ci était composée de Sensas 3000 Carpe Fine mouture dans laquelle j’avais ajouté du PVI et de la terre de rivière. Dans l’amorce, j’ai incorporé des asticots morts et du fouillis. J’ai pêché avec la canne 95 XL à 11,5 m avec un flotteur de Sensas Somme de 6 g. Mon bas de ligne de 20 cm était en 20/°° (Sensas Super Compétition) et se terminait par un hameçon n° 12 Sensas 3311. J’ai pêché avec de la traine (la longueur de traine était égale à la longueur de mon bas de ligne) de manière que mon plomb de touche se trouve juste au ras du fond. J’ai pêché uniquement avec 3 asticots rouges à l’hameçon et j’ai attrapé entre 11 et 12 carpes par heure. Cela m’a permis de terminer la manche avec 58 carpes pour un poids total de 55,990 kg. Avec un score de 72,940 kg en deux manches, j’ai réussi à me classer 2e au général.

Je tiens à remercier tout particulièrement les organisateurs et les nombreux bénévoles pour tout le travail réalisé. Cette épreuve a rassemblé 98 pêcheurs et les organisateurs ont dû refuser 50 à 60 inscriptions en raison du manque de place. Normalement, l’an prochain, il devrait y avoir des secteurs supplémentaires ce qui permettrait de pouvoir accueillir 20 pêcheurs de plus. Il faut tout de même souligner qu’il s’est pris plus de 3 tonnes de poissons en deux manches ce qui fait une moyenne de 32 kg par pêcheur ! »

 

IMG_6764.JPG

 

 

Conseils

Proshops

illex