Interview de Bernard Bodineau

Actualité rédigée le 16 Jul 2015 par Christophe NOUALHIER.

Le championnat du monde feeder s’est déroulé les 11 et 12 juillet aux Pays-Bas, plus précisément au canal de Gand-Terneuse. L’équipe de France a remporté une superbe médaille d’argent par équipe. Nous avons interviewé Bernard Bodineau, capitaine de l’équipe de France pour qu’il nous explique toute la stratégie que cette équipe avait mise en place.

 

P1030777bis.jpg

 

« Nous sommes arrivés le dimanche avant l’épreuve et nous nous sommes entrainés jusqu’au vendredi. Les entrainements étaient tirés au sort pour l’attribution des places. Les deux premiers jours, deux pêcheurs avaient prévu d’utiliser une amorce un peu spécifique et tous deux se sont vraiment démarqués

Le 3e jour, nous avons décidé de faire pêcher 3 personnes avec cette amorce spécifique et rebelote, les résultats étaient au rendez-vous. Plus on avançait dans la semaine et plus la pêche devenait compliquée. Nous avons donc dû nous adapter et utiliser une amorce très pauvre avec de la terre de rivière et de la terre de Somme. Compte tenu que la navigation était soutenue, il était important de remettre des cages d’amorçage pour relancer le coup toutes les 15 ou 20 minutes. Pour ce qui concerne les esches, nous avons utilisé exclusivement du fouillis, des casters et un tout petit peu de vers de terre coupés. Nous avions aussi vu qu’il fallait utiliser des bas de ligne en 10 ou en 12/°° avec des hameçons n° 18. Au cours de ce championnat, nous avons principalement utilisé des scions en fibre de verre en ¾ oz et en 1 oz pour plus de sensibilité. En matière de distance de pêche, nous avons réalisé deux coups. Le premier était situé entre 20/25 m et le second entre 40/45 m suivant les places et surtout selon le fond car il était assez encombré, rendant ainsi presque impossible les différents aguichages avec la cage. En matière d’esches, nous avons pêché à 80 % avec deux vers de vase à l’hameçon. Les touches étaient très difficiles, voire même parfois presque imperceptibles. Lors de la première manche, nous étions 3e au classement provisoire avec 14 points. Lors de la seconde manche, nous avons terminé 2e avec 13,5 points, ce qui nous a permis d’accrocher une très belle médaille d’argent par équipe. Ce championnat a été très serré car 0,5 petit point seulement nous manquent pour aller chercher les anglais.

 

P1030877_1_bis.jpg

 

Tout le monde a été irréprochable. Il fallait vraiment se battre jusqu’au bout. Le championnat a basculé dans les dernières minutes car un anglais a réussi à attraper une brème. Il s’en est vraiment fallu de peu. La pêche reste la pêche.

Nous sommes vraiment très satisfaits de notre résultat et je tiens d’ailleurs à féliciter toute l’équipe ainsi que l’ensemble du staff pour le formidable travail réalisé avant et pendant l’épreuve. Je voudrais aussi saluer mon adjoint, Yvon Houssais, qui a fait un très bon travail. Je tiens à remercier tous les supporters de l’équipe de France qui avaient fait le déplacement jusqu’en Hollande. Cela fait vraiment du bien au moral de se sentir soutenu et encouragé. Un grand merci à toutes et à tous, ainsi qu’aux très nombreux internautes pour tous leurs témoignages de sympathie. 

Avant de terminer, je voudrais, une fois encore, remercier et féliciter l’ensemble de l’équipe de France (les pêcheurs ainsi que tous les membres du staff) pour le superbe boulot réalisé, mais surtout pour cette très belle médaille d’argent et pour ces très bons moments passés en votre compagnie. Un grand BRAVO à vous tous. Nous croissons maintenant les doigts pour le prochain championnat du monde, qui se déroulera en Serbie ! »

 

 

uk2mbis.jpg

 

Conseils

Proshops

illex