Finale du Challenge CRAZY BAIT 2015

Actualité rédigée le 11 May 2015 par Christophe NOUALHIER.

 

 ouverture.jpg

La Finale du Challenge Crazy Bait s’est déroulée les 09 et 10 mai à Castelsarassin (82). Une fois encore, cette Finale tant attendue a donné lieu à un formidable spectacle. En effet, il s’est attrapé presque 1T800 de carpes en deux manches. Du sport, il y en a eu !

 

C’est toujours avec grand plaisir que l’on retourne au carpodrome de Monestié situé à Castelsarrasin. Il faut dire que le lac est magnifique et que toute l’équipe organisatrice veille aux moindres petits détails pour que tout se passe dans les meilleures conditions.

Cette année, la Finale du Challenge Crazy Bait a rassemblé 102 participants venus de toute la France pour essayer de remporter cette grosse épreuve. Comme toujours, le niveau a été très relevé et il était très important de faire les bons choix tactiques et stratégiques pour espérer rivaliser avec les meilleurs. La météo a été de la partie permettant ainsi à l’ensemble des participants de pouvoir pratiquer leur passion dans des conditions très agréables !

Le carpodrome de Monestié s’est une nouvelle fois montré à la hauteur de nos espérances car les carpes ont répondu présente tout au long de ce week-end. Pour preuve, à l’issue de la première manche, 12 compétiteurs ont réalisé des bourriches d’un poids supérieur à 20 kg, avec au passage une moyenne par pêcheur de plus de 10kg!

La manche a d’ailleurs été brillement remporté par Yoann Thierry (le plus jeune participant (17ans)) qui a réussi à attraper plus de 35 kg de carpes !

La seconde manche s’est montrée plus difficile et les carpes étaient plus chipoteuses (surtout lors de la manche du matin). Cette manche a été tout de même remportée par Raphaël Bouillon qui a réalisé une superbe bourriche composée de plus de 29 kg de carpes.

 

podium.jpg

 

 

A l’issue des deux manches, la victoire est finalement revenue à Fabrice Casimir qui a remporté cette Finale Crazy Bait avec un poids total de 42540 points. Le podium a été ensuite très serré. Pour preuve, seulement 30 g (SEULEMENT) séparent le 2e (Raphaël Bouillon) du 3e (Franck Leplat) et 1kg sépare les 3 premiers. Comme quoi, il ne faut jamais rien lâcher car la moindre erreur se paye souvent cash !

 

Nous avons contacté le vainqueur, Fabrice Casimir, pour qu’il nous explique la manière dont il a procédé.

 

photo_vainqueur.jpg

 

Interview du vainqueur : Fabrice Casimir.

« Nous sommes arrivés le mercredi avec deux autres pêcheurs de l’équipe (Stéphane et Cédric). On s’est donc entrainée le mercredi et le jeudi matin. Nous avons réservé le jeudi après-midi au montage de ligne. Vendredi, nous avons participé à la qualification Crazy Bait. Stéphane, mon coéquipier, a d’ailleurs terminé 5e. Nous avions remarqué que les carpes étaient particulièrement réceptives aux grains de maïs doux à l’hameçon. Lorsque les poissons chats étaient présents, nous avons ajouté du maïs dans les coupelles car il ne fallait pas utiliser un appât qui travaille sur le fond. En revanche lorsque les poissons chats n’étaient plus présents sur le coup, il était très efficace de rappeler très régulièrement grâce à la coupelle de scion avec des petits pellets de 2 mm. Lors de la première manche, j’ai hérité du n° 23. J’ai appliqué ce que nous avions remarqué lors des entrainements à savoir pêcher avec du maïs doux à l’hameçon et rappeler à la coupelle de scion très régulièrement avec des pellets de 2 mm. Sur la zone où je me trouvais, il y avait essentiellement des petites carpes. J’ai donc terminé la manche avec 15 carpes pour un poids total de 14 kg.

Lors de la seconde manche, je me suis retrouvé au n° 39. Je dois dire que j’étais plutôt confiant car c’était à cette même place que le secteur s’était gagné la veille. La pêche n’a pas été très simple car les pollens en surface n’ont vraiment pas simplifié la tâche. Là encore, j’ai pêché au maïs à l’hameçon et j’ai rappelé très régulièrement avec des pellets de 2 mm à la coupelle de scion. A la fin de la manche, les carpes ne voulaient plus de maïs et j’ai alors pris l’option de pêcher au terreau. Cela m’a d’ailleurs permis de prendre quelques poissons en plus. J’ai terminé la manche ave 17 carpes pour un poids total de 28 kg. Que du bonheur ! »

 

Avant de terminer cet article, toute la société Sensas tient à remercier chaleureusement l’ensemble des participants pour leur comportement exemplaire et leur sportivité au bord de l’eau. Un grand merci et un sacré coup de chapeau à l’ensemble des organisateurs qui ont vraiment mis les petits plats dans les grands pour que cette Finale du Challenge Crazy Bait soit aussi une très belle fête !

Un grand merci à vous tous et nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour la saison prochaine !

 

 

Conseils

Proshops

illex