Christian Miconnet - Champion de France vétéran

Actualité rédigée le 25 Aug 2014 par Christophe NOUALHIER.


 1._344.jpg

La 1ère division Vétéran s’est tenue à l’étang de Dampierre-en--Burly (45) du 22 au 24 août. Le vainqueur, Christian Miconnet, revient sur sa performance au cours des trois manches qui ont composé cette compétition et se fait un plaisir de nous dévoiler la recette d’amorce qu’il a utilisé.

« La première manche s’est plutôt bien passée. L’étang de Dampierre en Burly est un étang que je connais bien étant donné que cela fait plusieurs fois que j’y pêche. Pour ce qui est de l’emplacement, le tirage a joué en ma faveur puisque j’ai obtenu le n° 4, en face de l’église. Après bon… c’est toujours un peu près pareil. J’ai terminé 2ème avec 4800 points et il me manquait seulement 300 points pour rattraper le 1er. La deuxième manche s’est également très bien passée, voire même encore mieux puisque je l’ai gagnée avec 7,3 kg. Je me suis retrouvé à l’emplacement n° 6 et j’ai attrapé pas mal de plaquettes. Je dois bien avouer que j’en ai décroché pas mal également puisque de nombreuses plaquettes étaient harponnées. Mais après tout, c’est notre lot commun, ça arrive ! Pour la dernière manche, et grâce à mes résultats de la veille, j’ai obtenu l’emplacement n° 12, une place vraiment pas mal. Je suis donc parvenu, au cours de cette journée, à gagner la compétition avec un score de 7890 points, soit 3000 points d’avance sur le deuxième.

J’ai utilisé la même technique au cours des trois manches. Pour commencer, j’effectuais une petite pêche de bordure pendant une demi-heure histoire d’attraper quelques gardons. Etant donné qu’il y avait un vent de travers, j’avais quelques loupés. Ensuite, une fois que l’amorce commençait à faire effet, j’ai décidé de lancer un peu plus loin et de pêcher des plaquettes. Ces dernières étaient un peu plus grosses et pesaient entre 800 grammes et 1 kilos, autant dire qu’elles rapportaient pas mal de points. Une fois encore, le vent de travers me compliquait la tâche et il était important de bien tenir sa ligne. De même, j’ai principalement utilisé des flotteurs de 1,25 et 1,50 g.

Je tiens à remercier Sensas pour son aide et pour son amorce. De même, je remercie quelques amis (dont M. Foucault) pour m’avoir offert du fouillis ainsi que M. Guimalard (45) pour m’avoir donné du vers de vase. Enfin, je remercie tous mes amis pour leurs encouragements ainsi que le capitaine de l’équipe de France Vétéran : Patrick Solbes. »

 

Amorce utilisée :

Sensas 3000 Brème noir

Sensas 3000 Etang noir

Sensas 3000 Surface Sensas

+ Chapelure blanche

½  pot de mélasse

 

Conseils

Proshops

illex